• Bouddha

    Dessin au crayon graphite. 40 heures de travail

     

    Les écoles de Mathurâ et du Gandhâra.


    De telles représentations du Buddha apparurent à peu près simultanément dans la ville de Mathurâ, sur les bords du Gange, et dans la région du Gandhâra (à cheval sur les territoires actuels du Pakistan et de l’Afghanistan). C’est très vraisemblablement à Mathurâ que les figures les plus anciennes ont été inventées, prenant modèle sur un type de personnage semi-divin bien connu de la statuaire indienne de cette époque, le yaksha. L’image du Buddha a en commun avec cette figure son caractère charpenté, presque athlétique, un corps massif, ramassé, vigoureux, assis en pose héroïque, la main droite levée dans le geste qui rassure et la main gauche résolument appuyée contre la cuisse, dans l’attitude du yogi, non pas replié sur lui-même ni plongé dans une paix transcendante, mais empli de l’irrésistible énergie de l’Eveillé, impatient de révéler sa Loi au monde – comme si l’on voulait avant tout représenter l’aimable humanité, la noble bonté et l’infinie bienveillance du Bouddha, soulignée par tous les textes.

    « Abraham LincolnEye study / Étude des yeux »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :